Paul Gauguin 🖌🖼🇫🇷

A l’occasion du 173e anniversaire de la naissance de Paul Gauguin, né à Paris le 7 juin 1848

Paul Gauguin a commencé à peindre relativement tard dans sa vie, ses premières peintures remontant à l’époque où il travaillait comme agent de change à Paris. Ce n’est que vers l’âge de trente-cinq ans qu’il décide de se consacrer entièrement à la peinture professionnelle, après une crise profonde dans son mariage avec Mette-Sophie Gad, une Danoise mariée en 1873.

Ce tableau de sa première période impressionniste, maintenant exposé à la Galerie d’Art Moderne de Milan, montre déjà un choix de couleurs et une représentation personnelle de la nature qu’il développera dans les étapes ultérieures de sa carrière artistique.

Nature morte, Paul Gauguin, 1886, Philadelphia Muséum of Arts

Cette nature morte impressionniste, Nature morte aux roses dans un panier, a été exécutée par Gauguin à son retour du Danemark à Paris en 1886, suite à sa décision de consacrer sa vie à la peinture et de se séparer de sa famille restante à Copenhague. Notez le contraste de la douceur du sujet par rapport à ce qui a sûrement dû être une décision de vie très douloureuse.

Le poldou, Paul Gauguin, 1890, National Gallery of London

Au cours des années suivantes, Gauguin a poursuivi sa propre recherche d’un style artistique plus personnel, s’éloignant de son premier style impressionniste et embrassant un art plus primitiviste, influencé par l’art populaire, qui sera développé au cours de sa vie ultérieure à Tahiti. Ce paysage de campagne, peint en Bretagne à l’été 1890, Le poldou, maintenant exposé à la National Gallery de Londres, avec de grandes taches de couleurs contrastées et des contours audacieux, est une première déclaration de ses vues progressistes sur l’expression artistique, appelé aussi le cloisonnisme.

Femmes de Tahiti, Paul Gauguin, 1891, Musée d’Orsay, Paris

Ce tableau appartient à la première période que Gauguin passa à Tahiti, où il voulait « y vivre dans l’extase, le calme et l’art ». Le peintre quitte Paris pour le Pacifique Sud en 1891, échappant à la « lutte européenne après l’argent » et pour être « enfin libre ». Ce double portrait, Femmes de Tahiti, représente deux jeunes femmes sur la plage, l’une vêtue d’un sarong traditionnel et l’autre, au contraire, d’une tenue missionnaire plus rigoureuse. L’œuvre est maintenant exposée au Musée d’Orsay à Paris.

Autoportrait, Paul Gauguin, 1896, Musée de l’art de São Paulo

Cet Autoportrait a été peint par Gauguin en 1896, alors qu’il vivait déjà à Tahiti depuis un certain temps et avait pris des mesures plus décisives dans une direction artistique vraiment unique, inspirée des traditions locales de la Polynésie française et assez discordante de ses débuts impressionnistes. en France, dans une phase artistique désormais identifiée au post-impressionnisme. Dans les années suivantes, le peintre s’installe dans un lieu encore plus reculé, aux îles Marquises, où il meurt en 1903.

Paysage families, 1901, Musée de l.Orangerie, Paris

Ce Paysage familier, peint deux ans avant sa mort en Polynésie française, résonne de notes stylistiques et colorées que l’on retrouve dans la première œuvre de Paul Gauguin citée dans ce profil. Peut-être avec cette peinture l’artiste avait-il conclu son parcours artistique en cercle fermé.

Ci-dessous, la bande-annonce d’un film français récent sur les dernières années de l’artiste en Polynésie.

Paul Gauguin 🇬🇧

Arti Visive

5 thoughts on “Paul Gauguin 🖌🖼🇫🇷

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s